La une

Maroc, Mehenni, Cnews : que de la tartufferie !

Chef indépendantiste Kabyle, frappé par un mandat d’arrêt international, sur demande de l’Algérie, Ferhat Mehenni a déployé tout son génie pour pondre une thèse de complot aussi probante que celle de Thierry Meyssan sur les attentats du 11 septembre. Il accuse Macron d’être personnellement intervenu pour l’interdire d’antenne sur la chaîne CNews, il accuse le pouvoir algérien de faire la pluie et le beau temps sur l’Élysée,

Lire la suite »

il accuse Yannick Bolloré de soumission à la « junte militaire algérienne ». Rien que cela.

Les faits : ce 3 octobre, Ferhat Mehenni, président d’un mouvement pour l’indépendance de la Kabylie ( Mak ) devait être l’invité d’Ivan Rioufol – ce journaliste qui ne sait pas expliquer un dégât des eaux sans y voir la main de l’immigration. Il devait se répandre sur « la place des kabyles en Algérie », notamment celui des militants du Mak, qui végètent dans les prisons algériennes. Il devait aussi, comme à son habitude, s’épancher sur le ” pouvoir criminel algérien”, ” génocidaire” ( sérieux ! ), ” colonial” et chanter les louanges de son organisation, classé mouvement terroriste, mais forcément pacifiste.

 

Journal d’investigation et du grand reportage, Le Correspondant défend l’enquête de terrain. Il est libre, indépendant et corrosif, il ne dépend d’aucun groupe économique ou politique et n’a qu’un un seul crédo : fabriquer une info… et pas l’opinion. Fondé par

Lire la suite »
Le Grand Reportage
Le grand reportage

Haïti, le paradis des tueurs

Mon chauffeur contourne, in extremis, une carcasse de voitures calcinées et échoue dans un dédale des petits chemins. Devant nous, une montagne de tôles ondulées : Cité Soleil, un bidonville de Port-au-Prince, la capitale haïtienne. C’est là où ces dix derniers jours, 500 personnes ont été blessées et tuées, dans des affrontements entre les gangs, qui contrôlent le quartier.  

Lire la suite »
La France
La FrancE
Dans la tête des blacks blocs est une enquête très documentée du journaliste, Thierry Vincent

“Les blacks blocs ne sont pas des casseurs”

  « Délinquants », « fauteurs de troubles », « casseurs » : faut-il croire les chaînes d’infos quand elles déroulent leurs « vérités » sur les blacks blocs, ces « fantômes » qui enflamment les manifestations ? Surtout pas, prévient le journaliste Thierry Vincent, spécialiste des mouvements contestataires d’extrême gauche. Chez les Editions de l’Observatoire, il publie « Dans la

Lire la suite »

Vél d’Hiv : “Nous sommes les voix des morts”

Ce week-end, la classe politique a déboulé dans les manchettes et les plateaux Tv pour rendre hommage aux victimes du Vél d’Hiv, ces milliers de Juifs français parqués dans un stade du 15ème arrondissement de Paris, avant d’être expédiés dans le camp d’Auschwitz, en Pologne. Chacun est allé de son aimable litote, certains sincère, d’autres moins. Comme la nouvelle star des

Lire la suite »

Suivez
Le Correspondant

Le Monde
Le Monde

Cameroun : prisonniers de Boko Haram

C’est un ancien détenu, qui a eu ces mots pour décrire l’état des prisons au Cameroun : « C’est un enfer sur terre », dit-il. Pas seulement parce que cet « enfer » est rempli de criminels, mais parce que les prisonniers endurent la loi du « sabre » des “djihadistes de Boko Haram”, cette secte nigériane qui fait des incursions

Lire la suite »

Vénézuéla : les fantômes de la jungle de Darien

Rien ne va plus au pays de Nicolas Madero : manque de médicaments, de nourritures ou de moyens de transport, rappellent les médias occidentaux. Human Rights Watch s’alarme dans son dernier rapport : elle a retrouvé des cadavres dans la jungle de Darien. Ce sont des Vénézuéliens qui fuient la disette. Ils partent pour le Panama, la Colombie ou le Mexique,

Lire la suite »

Suivez
Le Correspondant

L’enquête
L‘Enquête
Affaire Matoub, chanteur kabyle assassiné en 1998

Voici une tâche noire dans la nouvelle Algérie : son système judiciaire. Surnommée « la justice téléphonique » par les Algériens, elle désigne un appareil aux ordres des généraux et du président, capable d’envoyer n’importe quel

Lire la suite »
Leco en image

Un retour à Kaboul, dix ans après l’intervention des forces étrangères, en Afghanistan. En 2001, le pays était otage des taliban, les femmes  enfermées par la charia et les fillettes interdites d’école. Qu’en est-il en 2011 ? Le réalisateur, Djaffer Ait Aoudia, est reparti à la recherche des témoins qu’il avait rencontrés sous les Taliban : que sont-ils devenus, comment vivent-ils ? Quel constat après 10 ans d’intervention des forces étrangères dans le pays ? Réalisé en 2011, ce film prévenait déjà du retour des Taliban au pouvoir.

l’instant t

Mexique : “Père pistolet”

Mexique. Diocèse de d’Apaztingá, à Michoacán. On est dimanche matin, le ciel est bas, il pleut, il fait froid. Devant le portail verrouillé, les fidèles attendent sous les gouttelettes. Enfin, voilà Père Alfredo Gallegos … venu dégager le passage. Il prend son temps. Regarde. Épie chacune des personnes presentes : un geste soupçonneux, un fidèle inconnu, un étranger… « Point pour impressionner ou soigner une angoisse injustifiée, dira-t-il plus tard, mais pour éviter le pire, devenu notre seconde religion ». A Michoacán, le pire ne vient pas d’un barbu trop pressé de rejoindre les 72 vierges, mais des Chevaliers des Templiers (Los Caballeros Templarios), un cartel de la drogue qui a fait de la région l’épicentre du trafic et de la violence. Ils s’attaquent à tous ceux qui dérangent leur juteuses affaires. Militaires, policiers, hommes de foi… Assassinats, fusillades, règlements de comptes… C’est à cause de leur méfaits que Monseigneur Gallegos a bousculé toutes les règles de l’église. Lui qui fait honneur à la parole divine, il a décidé de ne plus jamais officier sans son pistolet. Un petit 7,65 soigneusement glissé le long de sa ceinture. Sous les yeux de la Vierge imperturbable. Il lui arrive même d’inviter les journalistes derrière l’autel pour montrer ce qu’il appelle « son trésor » : le vestiaire transformé en petite armurerie, capable de mettre toute une ville à feu et à sang. Mais lorsqu’on lui demande s’il a un permis de port d’armes, il répond avec un vague sourire : « Le regard du Seigneur me suffit ».

Lire la suite»

Abonnez-vous

Le Correspondant, journal d'Investigation et du grand reportage

 Faites un don

le correspondant

Le Correspondant est un journal en ligne, d’actualité nationale et internationale, qui ne dépend d’aucun groupe économique ou politique. 

Libre, indépendant, corrosif, Le Correspondant défend le meilleur du journalisme : le grand reportage d’actualité et l’enquête de terrain.

Ses nombreux reporters, français et étrangers, sont des professionnels de l’information, rompus à l’investigation et aux terrains de guerre.

Avec Le Correspondant, ils ont un seul crédo : fabriquer une info… et pas l’opinion.