Le Correspondant, journal d'Investigation et du grand reportage

Le journal qui retourne le couteau dans l’info

17 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Autisme : guerre et psy !

Spécialiste de l'autisme, Hans Asperger, le docteur des Nazis, qui a envoyé des milliers d'enfants autistes à la mort

Chaque année, c’est le même “poisson” d’avril : on célèbre la journée de l’autisme, on dénonce la ségrégation, on saupoudre les familles de grosses promesses… alors qu’en France, la recherche sur l’autisme stagne et, faute d’infrastructures adaptées, plus 5000 enfants français, atteints du spectre autistiques, doivent se rendre en Belgique pour se faire soigner ou étudier. Décryptage.

 

Des psychiatres et des psychanalystes à l’assaut de l’autisme. Deux grandes disciplines scientifiques s’affrontent, depuis deux siècles, pour vaincre une étrange affection. Une guerre ouverte. Un choc au cœur des labos où les dégâts sont désastreux.

 

L’imaginaire populaire a fait des psychiatres et des psychanalystes des sauveurs des autistes. Les uns avec de la chimie, les autres sur le divan. Liés, comme un seul homme, pour vaincre le mal. Or, il n’en est rien. Au-delà des mythes et des légendes, la réalité est moins angélique, moins glorieuse. L’autisme n’a jamais été vaincu.

 

C’est une affection qui défie la psychiatrie et la psychanalyse. Les autistes ne présentent pas de séquelles dans le cerveau, pas plus que dans le corps. Il existe à peu près autant de forme d’autisme que de maladies. Les autistes peuvent être farouches, en difficulté scolaires, ils peuvent ressembler des attardés mentaux ou faire preuve d’une intelligence aigüe.

 

Rien, dans leur comportement, ne permet de poser un diagnostic certain. Et c’est bien l’étrangeté de cette affection, qui a déclenché une guerre dans le milieu de la blouse blanche, dès l’apparition des premiers symptômes autistiques, en 1800 bien avant qu’elle ne porte le nom « autisme ». Chacun avait sa petite idée et ses procédés pour le soigner. Mais ces procédés, divers et variés, sont souvent de nature à s’entrechoquer et à choquer.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Connectez-vous pour le déverrouiller

Leco en image

Full Moon

Borderline est une émission du Correspondant, présentée par Tristan Delus. Cette fois, il vous emmène en mer de Chine, à la découverte de l’une des fêtes les plus folles du monde, pour la pleine lune : la Full Moon Party. Chaque mois, ils sont des milliers à s’y rendre, ils viennent de France, d’Amérique ou du Moyen Orient. Avec une seule règle : s’éclater jusqu’au lever du jour. Et sans modération !

Suivez-nous

l’instant t
Mort de Marzouk Hamniane, grand artiste algérien

Marzouk Hamiane, mort d’un grand artiste

Mort de l’artiste algérien, Marzouk Hamiane, à la suite d’une opération chirurgicale dans un hôpital d’Alger. Hommage poignant de son ami, Djaffar Ben Mesbah, journaliste,

Quand le Canard carnarde les Palestiniens

Quand le Canard canarde les Palestiniens…

“Les semaines passent et le Canard Enchaîné poursuit sa ponte dans un nid de mitrailleuses, couvant les oeufs de Netanyahou. Sans une larme d’oiseau pour

Liberia, “le si mal nommé”

Dans ce monde de zapping, où le futur est collé au présent, le journaliste, Christophe Naigeon, a décidé de « déterrer » un conflit oublié.

Spécialiste de l'autisme, Hans Asperger, le docteur des Nazis, qui a envoyé des milliers d'enfants autistes à la mort

Autisme : guerre et psy !

Chaque année, c’est le même “poisson” d’avril : on célèbre la journée de l’autisme, on dénonce la ségrégation, on saupoudre les familles de grosses promesses…