Le journal qui retourne le couteau dans l’info

3 décembre 2022

Mexique : “Père pistolet”

Mexique. Diocèse de d’Apaztingá, à Michoacán. On est dimanche matin, le ciel est bas, il pleut, il fait froid. Devant le portail verrouillé, les fidèles attendent sous les gouttelettes. Enfin, voilà Père Alfredo Gallegos … venu dégager le passage. Il prend son temps. Regarde. Épie chacune des personnes presentes : un geste soupçonneux, un fidèle inconnu, un étranger… « Point pour impressionner ou soigner une angoisse injustifiée, dira-t-il plus tard, mais pour éviter le pire, devenu notre seconde religion ». A Michoacán, le pire ne vient pas d’un barbu trop pressé de rejoindre les 72 vierges, mais des Chevaliers des Templiers (Los Caballeros Templarios), un cartel de la drogue qui a fait de la région l’épicentre du trafic et de la violence. Ils s’attaquent à tous ceux qui dérangent leur juteuses affaires. Militaires, policiers, hommes de foi… Assassinats, fusillades, règlements de comptes…

C’est à cause de leur méfaits que Monseigneur Gallegos a bousculé toutes les règles de l’église. Lui qui fait honneur à la parole divine, il a décidé de ne plus jamais officier sans son pistolet. Un petit 7,65 soigneusement glissé le long de sa ceinture. Sous les yeux de la Vierge imperturbable. Il lui arrive même d’inviter les journalistes derrière l’autel pour montrer ce qu’il appelle « son trésor » : le vestiaire transformé en petite armurerie, capable de mettre toute une ville à feu et à sang. Mais lorsqu’on lui demande s’il a un permis de port d’armes, il répond avec un vague sourire : « Le regard du Seigneur me suffit ».

Leco en image

Full Moon

Borderline est une émission du Correspondant, présentée par Tristan Delus. Cette fois, il vous emmène en mer de Chine, à la découverte de l’une des fêtes les plus folles du monde, pour la pleine lune : la Full Moon Party. Chaque mois, ils sont des milliers à s’y rendre, ils viennent de France, d’Amérique ou du Moyen Orient. Avec une seule règle : s’éclater jusqu’au lever du jour. Et sans modération !

Suivez-nous

l’instant t

Mexique : “Père pistolet”

Mexique. Diocèse de d’Apaztingá, à Michoacán. On est dimanche matin, le ciel est bas, il pleut, il fait froid. Devant le portail verrouillé, les fidèles

Maroc, Mehenni, Cnews : que de la tartufferie !

Chef indépendantiste Kabyle, frappé par un mandat d’arrêt international, sur demande de l’Algérie, Ferhat Mehenni a déployé tout son génie pour pondre une thèse de

Cameroun : prisonniers de Boko Haram

C’est un ancien détenu, qui a eu ces mots pour décrire l’état des prisons au Cameroun : « C’est un enfer sur terre », dit-il.

Affaire Matoub, chanteur kabyle assassiné en 1998

Affaire Matoub : le troisième homme

Voici une tâche noire dans la nouvelle Algérie : son système judiciaire. Surnommée « la justice téléphonique » par les Algériens, elle désigne un appareil