Le journal qui retourne le couteau dans l’info

30 janvier 2023

Kaboul, le retour …

Un retour à Kaboul, dix ans après l’intervention des forces étrangères, en Afghanistan. En 2001, le pays était otage des taliban, les femmes étaient enfermées par la charia et les fillettes interdites d’école. Qu’en est-il en 2011 ? Le réalisateur, Djaffer Ait Aoudia, est reparti à la recherche des témoins qu’il avait rencontrés sous les Taliban : que sont-ils devenus, comment vivent-ils ? Quel constat après 10 ans d’intervention des forces étrangères dans le pays ? …

En retrouvant ces afghans naguère soumis à un effroyable oppression, le réalisateur mesure, ici, l’action des forces de la coalition dans la société, depuis son intervention dans le pays, après les attentats du 11 septembre 2001. Qu’en est-il de la démocratie ? Qu’en est-il de la place de la femme dans le société, de l’éducation des fillettes ou encore du conflit armé engagé contre les Taliban, en résistance dans le sud du pays ?

Ici, la parole est donnée, non pas aux spécialistes ou aux diplomates, mais à ceux qui ont exercé ou vécu la terreur islamiste : des institutrices, des lycéennes, des collégiennes, des militants des droits humains ou les fondamentalistes eux-mêmes. Autant d’échos qui annonçaient déjà le retour des Taliban  à Kaboul.

 

Profitez d’une période d’essai d’un mois

pour 1 euro seulement 

Leco en image

Full Moon

Borderline est une émission du Correspondant, présentée par Tristan Delus. Cette fois, il vous emmène en mer de Chine, à la découverte de l’une des fêtes les plus folles du monde, pour la pleine lune : la Full Moon Party. Chaque mois, ils sont des milliers à s’y rendre, ils viennent de France, d’Amérique ou du Moyen Orient. Avec une seule règle : s’éclater jusqu’au lever du jour. Et sans modération !

Suivez-nous

l’instant t

Mexique : “Père pistolet”

Mexique. Diocèse de d’Apaztingá, à Michoacán. On est dimanche matin, le ciel est bas, il pleut, il fait froid. Devant le portail verrouillé, les fidèles

Maroc, Mehenni, Cnews : que de la tartufferie !

Chef indépendantiste Kabyle, frappé par un mandat d’arrêt international, sur demande de l’Algérie, Ferhat Mehenni a déployé tout son génie pour pondre une thèse de

Cameroun : prisonniers de Boko Haram

C’est un ancien détenu, qui a eu ces mots pour décrire l’état des prisons au Cameroun : « C’est un enfer sur terre », dit-il.

Affaire Matoub, chanteur kabyle assassiné en 1998

Affaire Matoub : le troisième homme

Voici une tâche noire dans la nouvelle Algérie : son système judiciaire. Surnommée « la justice téléphonique » par les Algériens, elle désigne un appareil