Le Correspondant, journal d'Investigation et du grand reportage

Le journal qui retourne le couteau dans l’info

16 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ferhat Mehenni, accusé d'”usurpation d’identité”

Ferhat Mehenni accusé par le CMA

Est-ce la nouvelle reconversion de Ferhat Mehenni, chanteur devenu Président du MAK ( Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie ) : se grimer en faux militant du Congrès mondial Amazigh (CMA) pour percoler ses aimables litotes devant les instances internationales ? C’est ce que dénonce la présidence du CMA, qui vient de se fendre d’une déclaration au vitriol contre le Président du MAK. Il l’accuse d’avoir ” usurpé l’identité ” de l’organisation, pour tenir le crachoir lors de son intervention à l’ONU, ce 19 Avril 2024. Pis. Il dénonce le risque d’aggraver la situation juridique de sa co-présidente, Kamira Nait Sid,   Communiqué.

 

” Lors de l’intervention de M. Ferhat Mhenni à la 23ème session de l’instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones à New York le 19 avril 2024, il a entamé son allocution par les propos suivants : ” Cette intervention est d’autant plus importante alors que la co-présidente de notre ONG, le Congrès Mondial Amazigh, est actuellement incarcérée pour son engagement indéfectible à promouvoir et défendre les droits des peuples autochtones en général, et le droit à l’autodétermination du peuple kabyle en particulier “.

 

Cet événement a suscité de vifs débats et une attention particulière, en même temps que certaines interrogations au sein de la communauté amazighe. En réponse à cette déclaration de M. Ferhat Mehenni dans les circonstances d’un événement organisé par les Nations Unies, le Congrès Mondial Amazigh (CMA) tient à clarifier sa position devant les institutions et l’opinion publique nationales, régionales et internationales, en rappelant les points suivants :

 

1. En premier lieu, le CMA réaffirme avec vigueur sa totale indépendance vis-à-vis de toute organisation politique, nationale, régionale ou internationale. Tout comme il dénonce toute tentative d’ingérence ou immixtion dans son travail, sa mission et ses activités. Il condamne et se démarque de toute action et manœuvre politiciennes prise en dehors de ses instances internes incarnées par la co-présidence et le Bureau mondial, qui restent les seules habilitées à représenter notre ONG et corrélativement à s’exprimer en son nom.

 

2. A aucun moment les instances du CMA n’ont mandaté M. Ferhat Mhenni à parler au nom du Congrès Mondial Amazigh. Qu’il l’ait cité dans son allocution n’engage que sa personne et ses mandants. 3. Il est à souligner que Madame Kamira Nait Sid n’a jamais mandaté M. Mhenni, ni pour la représenter, non plus pour évoquer sa situation lors de son intervention aux Nations-Unies. Aussi les propos de M. Ferhat Mhenni n’engagent que sa personne et en aucun cas Mme NAIT SID.

 

3- Il est à souligner que Madame Kamira Nait Sid n’a jamais mandaté M.  Mhenni, ni pour la représenter, non plus pour évoquer sa situation lors de son intervention aux Nations-Unies. Aussi les propos de M. Ferhat Mhenni n’engagent que sa personne et en aucun cas Mme NAIT SID.

 

kamira 1
Concernant les engagements, les objectifs et la ligne de conduite du CMA, il convient de rappeler que :
1- Le CMA est une organisation dédiée à la défense des droits des amazighs en tant que peuple autochtone d’Afrique du Nord, dans le
cadre universel des droits de l’Homme et conformément aux normes internationalement reconnues. Il est une organisation libre, indépendante et non partisane, sans affiliation à aucun agenda d’Etat ou de parti politique.
2- Le CMA est entièrement dévoué à la cause amazighe, aux droits  afférents, à leur protection, sur l’ensemble de la terre de Tamazgha élargi à sa diaspora, qui s’étend sur plus de 10 pays d’Afrique du Nord.
3- Le CMA demeure l’organisation consacrée, depuis sa fondation en 1995, pour unir les Amazighs dans la défense de leur identité, des
  démocratiques, de la laïcité et de leurs droits entiers et indivisibles en tant que peuple autochtone en Tamazgha/Afrique du Nord.
4- Nous, coprésident et coprésidente, en plein accord avec le Bureau Mondial, appelons à rester vigilants et mobilisés pour préserver l’indépendance et l’intégrité du CMA, sa cohésion face à toute tentative d’ingérence, de récupération politique ou de déviation de sa ligne stratégique.
5- Concernant notre Présidente, fervente et courageuse défenseure des droits de l’Homme, des droits des femmes, des droits des Amazighs et des Peuples autochtones en général, le CMA condamne fermement l’incarcération arbitraire et injuste de notre co-présidente, Madame Kamira NAIT SID, depuis le 24 août 2021 et appelle à sa libération immédiate et sans condition.
Plus largement, le CMA renouvelle sa solidarité avec tous les militants universels des droits de l’Homme et tous les Peuples opprimés dans lemonde, ainsi que son attachement à la paix et à la fraternité entre les Peuples.”
Fait à Paris, le 28 avril 2024
Pour le Bureau mondial,
M. Khalid ZERRARI
Co-Président du CMA
Leco en image

Full Moon

Borderline est une émission du Correspondant, présentée par Tristan Delus. Cette fois, il vous emmène en mer de Chine, à la découverte de l’une des fêtes les plus folles du monde, pour la pleine lune : la Full Moon Party. Chaque mois, ils sont des milliers à s’y rendre, ils viennent de France, d’Amérique ou du Moyen Orient. Avec une seule règle : s’éclater jusqu’au lever du jour. Et sans modération !

Suivez-nous

l’instant t
Mort de Marzouk Hamniane, grand artiste algérien

Marzouk Hamiane, mort d’un grand artiste

Mort de l’artiste algérien, Marzouk Hamiane, à la suite d’une opération chirurgicale dans un hôpital d’Alger. Hommage poignant de son ami, Djaffar Ben Mesbah, journaliste,

Quand le Canard carnarde les Palestiniens

Quand le Canard canarde les Palestiniens…

“Les semaines passent et le Canard Enchaîné poursuit sa ponte dans un nid de mitrailleuses, couvant les oeufs de Netanyahou. Sans une larme d’oiseau pour

Liberia, “le si mal nommé”

Dans ce monde de zapping, où le futur est collé au présent, le journaliste, Christophe Naigeon, a décidé de « déterrer » un conflit oublié.

Spécialiste de l'autisme, Hans Asperger, le docteur des Nazis, qui a envoyé des milliers d'enfants autistes à la mort

Autisme : guerre et psy !

Chaque année, c’est le même “poisson” d’avril : on célèbre la journée de l’autisme, on dénonce la ségrégation, on saupoudre les familles de grosses promesses…